Impôts : le très modeste effet des réformes promises par Macron

Selon les calculs de l’Institut économique Molinari, la suppression prévue de 3,15 points de cotisations salariales se traduirait par un simple gain de 354 euros par an pour un contribuable moyen.

N’en déplaise à ses électeurs qui pensent le contraire, la victoire en mai d’Emmanuel Macron ne bouleversera pas la donne. Selon les calculs de l’Institut économique Molinari (IEM), la France devrait en effet conserver en 2018 son bonnet d’âne du pays le plus fiscalisé d’Europe. Alors que le pays va s’engager dans un vaste effort de réduction des déficits publics, le poids des prélèvements obligatoires n’évoluera qu’à la marge. La grande réforme fiscale du quinquennat, la suppression des cotisations salariales d’assurance-maladie et d’assurance-chômage, compensée par une augmentation …

News source: http://www.lefigaro.fr/impots/2017/07/26/05003-20170726ARTFIG00370-impots-le-tres-modeste-effet-des-reformes-promises-par-macron.php